旅行体験Que faire à Izumo ?

Découvrez les visites et les activités qui vous attendent.

Izumo, terre de légendes, a de nombreux paysages à vous offrir. Découvrez sur cette page différents endroits de la ville à ne pas manquer lors de votre séjour.

La rue piétonne Shinmon

神門通り

La rue Shinmon-dori Cette longue rue qui donne accès à Izumo Taisha vous réserve elle aussi de belles visites.

Restaurants, cafés, auberges traditionnelles et boutiques de souvenirs vous attendent le long de Shinmon-dori. C’est l’occasion de se promener tout en découvrant aussi les lieux suivants.

Le long de la ligne de train Ichibata et Route Bus

Le grand portique O-torii

Que vous arriviez en train, en voiture ou en bus, il sera difficile de manquer ce torii de 23 mètres de haut qui annonce la proximité d’Izumo Taisha. Juste devant le pont Uga-bashi en contrebas de la rue Shinmon-dori, il n’est qu’à 10 minutes à pied d’Izumo Taisha et vous donnera un petit indice sur la hauteur actuelle du sanctuaire principal.

Marcher Goen Yokocho

La rue Go-en Yokocho

Au fond de cette petite galerie marchande, juste à côté de la place Seidamari, vous trouverez tout ce qu’il faut pour une pause : des toilettes, des casiers et aussi du Wi-Fi. Ici, vous pouvez aussi participer à un atelier pour créer votre propre corde tressée « shimenawa ».

Ancienne gare Izumo

L’ancienne gare JR Kyu-Taisha

Depuis l’entrée d’Izumo Taisha sur la place Seidamari, longez la rue Shinmon-dori pendant environ 20 minutes à pied pour rejoindre cette ancienne gare transformée en musée. En activité de 1912 à 1990, elle connectait directement Izumo Taisha à d'autres grandes villes telle Kyoto et est aujourd’hui classée Bien culturel important. Vous pouvez la visiter librement.

Rue Shinmon-dori à côté d’Izumo Taisha. Rue commerçante devant le parc du sanctuaire Izumo Taisha.

周辺

Autour du sanctuaire Izumo Taisha En vous éloignant de la rue Shinmon-dori, vous découvrirez encore d’autres endroits.

Pour en savoir plus sur la région, mais aussi pour effectuer un repli stratégique en cas de pluie, deux musées se trouvent dans les environs directs d’Izumo Taisha. Et à un kilomètre à l’ouest, la plage Inasa no Hama.

Musée départemental d’Histoire de la province d’Izumo. Shimane Museum of Ancient Izumo. Découvrez les mystères qui entourent Izumo Taisha et l’histoire de la région à travers notamment une collection impressionnante de reliques en bronze dont certaines sont classées Trésor national.

Shimane Museum of Ancient Izumo

Ce musée départemental vous propose de découvrir l’Histoire de la région d’Izumo à travers plusieurs expositions, dont bien sûr une concernant le grand sanctuaire Izumo Taisha, mais aussi d’autres, mettant en valeur des objets en bronze hérités d’anciennes civilisations, les mines d’argent d’Iwami Ginzan, l’acier Tatara, etc. Audio guide disponible en anglais.

Musée Tezen. La collection du musée est composée d’objets issus de l’artisanat régional et acquis au cours des siècles par la famille Tezen : kakémonos, katanas, laques, ustensils pour la cérémonie du thé...

Tezen Museum

La famille Tezen préserve et expose dans ce musée les objets d’art dont ils ont hérité ou fait l’acquisition au cours des siècles : céramiques, laques, sabres, kakémonos... tous réalisés dans la région entre l’époque Edo (17ᵉ siècle) et le début de l’ère Showa (début du 20ᵉ siècle). La salle d’exposition permanente est l’ancien cellier familial où étaient autrefois conservés saké et riz, et où sont aujourd’hui exposées les œuvres de grands maîtres artisans de Shimane.

Plage Inasa no Hama. Située à un kilomètre d’Izumo Taisha, son payasage avec l’île de Bentenjima au soleil couchant est très célèbre.

La plage Inasa no Hama

Une glace à la main, engouffrez-vous dans les petites rues pour vous rendre à Inasa no Hama avant le coucher du soleil et imprégnez-vous de l’atmosphère de cet adorable quartier hors des sentiers battus. Au bout du chemin, la mer. Le rocher Bentenjima et son sanctuaire au sommet font de cette plage un véritable paysage de carte postale. C’est aussi là que chaque année se déroule la cérémonie d’accueil des dieux « kamimukae-sai ».

Momen Kaido

木綿街道

Momen Kaido, « la route du coton » Remontez le temps en parcourant ce quartier historique.

A 15 minutes à pied de la gare Unshu Hirata, le quartier de Momen Kaido a prospéré grâce au commerce du coton durant l’époque Edo. Venez découvrir le sanctuaire Umi Jinja, l’ancienne résidence Hon Ishibashi-tei, restaurants et petits commerces traditionnels encore en activité.

Sanctuaire Umi Jinja. Ce sanctuaire est réputé pour vous aider à couper les ponts avec de mauvaises choses (relations toxiques, mauvaises habitudes, maladies, etc.).

Umi Jinja, sanctuaire du « en-kiri »

Contrairement à Izumo Taisha, ce sanctuaire est là pour vous aider à « couper les mauvais liens », autrement dit, vous aider à sortir d’une mauvaise relation, d’une maladie ou d’une mauvaise habitude.

Oka Moichiro Shoten dans Momen Kaido

Un quartier historique riche de petits commerçants

Les commerçants encore présents sont là pour certains depuis le 19E siècle. Si vous êtes à la recherche de produits traditionnels locaux, vous êtes au bon endroit : saké, sauce soja et bonbons au gingembre raviront vos papilles.

Le tour de luxe

La résidence Hon Ishibashi-tei

Construite dans le courant de l’ère Edo (1603-1868) cette résidence accueillait le seigneur de Matsue lors de ses déplacements. Désignée bien culturel tangible, la résidence est visitable en compagnie d’un guide.

Momen Kaido

街歩き

Parcourez Izumo Izumo recèle encore d’autres endroits à découvrir.

Où trouver... un hôtel ? Un onsen ? Une sortie culturelle ? Une promenade nature ? Soyez sûr de trouver l’inspiration pour votre voyage parmi les propositions suivantes.

Autour de la gare Izumo-shi.

Le quartier des gares Ichibata Densha et JR Izumo-shi

Pour trouver un hôtel et prendre les transports en commun pour vos visites, ce quartier sera certainement le plus pratique. N’hésitez pas à vous y promener en fin de journée pour dénicher bars et restaurants.

Coucher de soleil de phare Hinomisaki et de la côte Hinomisaki

Hinomisaki

Pour profiter de l’air marin, rien de tel qu’une promenade à Hinomisaki, dont le paysage côtier et le phare blanc majestueux vous rappelleront peut-être les paysages de Bretagne. Descendez alors jusqu’au sanctuaire vermillon pour replonger dans un Japon ancien et mystérieux.

En dehors des sources chaudes dans Yuyado-Souan

Les sources thermales de Yunokawa Onsen

Venez profiter de l’eau thermale des bains de Yunokawa Onsen, l’une des trois sources thermales japonaises réputée pour embellir la peau, « Nihon sandai bijin no yu ».

Musée de la courtepointe d’Izumo. The Izumo Museum of Quilt Art. Une ancienne maison traditionnelle transformée en musée. Les installations et œuvres de patchwork de l’artiste Mutsuko Yawatagaki sont changées en fonction des saisons.

Museum of Quilt Art

Le bâtiment dans lequel le musée est installé est une ancienne résidence construite il y a 200 ans. Les œuvres sont réalisées avec du tissu de kimono et de nouvelles sont installées au gré des saisons, proposant une toute nouvelle exposition aux visiteurs quatre fois dans l’année. Le musée fait également café.

Izumo Cultural Heritage Museum. Autrefois résidence d’un riche propriétaire terrien, en plus de l’ancienne demeure et de son jardin japonais avec un pavillon de thé, le site accueille aujourd’hui un musée.

Izumo Cultural Heritage Museum

Vous trouverez ce musée à cinq minutes en voiture d’Izumo Taisha. En plus du musée, visitez l’ancienne maison traditionnelle, son jardin et le pavillon de thé, où vous pouvez également prendre le temps de savourer un thé matcha accompagné de wagashi. Un restaurant de soba est également présent.

Site archéologique, parc et musée Kojindani. De nombreuses reliques de bronze ont été retrouvées ici. Fin juin début juillet vous pourrez voir les fleurs de lotus du parc s’ouvrir le matin.

Parc et musée Kojindani

Le musée de Kojindani est dédié à une étonnante découverte archéologique qui a eu lieu dans ce parc en 1983. C’est ici qu’ont été mises à jour 358 épées en bronze, datant du début la période Yayoi (aux environs du 4E siècle av. J.-C.), retrouvées mystérieusement bien rangées les unes à côté des autres. Une promenade dans le parc au moment de la floraison des lotus vaut également le détour.

La verrerie d’Izumo. Glass studio Izumo. Masaki et Kaori Kawanabe, souffleurs de verre, exposent et vendent leurs œuvres. Possibilité de participer à un atelier workshop pour créer son propre verre.

La verrerie Glass Kobo

Ce charmant atelier se trouve entre les rizières de Hikawa, tenu par un couple dont le mari parle anglais. En plus d’admirer leurs œuvres vous pouvez vous essayer à la création d’un objet en verre.

La boutique et l’atelier de potiers Shussai-gama.

L’atelier de céramiques Shussai-gama

Situé à quelques pas de la verrerie, cet atelier de potiers est connu dans toute la région. A côté de la boutique à l’atmophère très tranquille, visitez également l’atelier et observez les potiers à l’œuvre. Pour une pause gourmande, n’hésitez pas à vous arrêter à la boulangerie juste à côté, « Le cochon d’or Shussai ».

Musée Yayoi no Mori. Découvrez la vie de l’époque Yayoi à travers les objets retrouvés dans les tumulus « nishidani funbogun » des rois d’Izumo.

Musée Yayoi no Mori

Ce musée d’Histoire vous propose de faire un bond 1800 ans en arrière, en découvrant les tombeaux Nishidani Funbogun et objets exhumés lors de fouilles archéologiques à Izumo. L’entrée est gratuite, à l’intérieur du musée vous trouverez reliques originales et maquettes sur la vie de cette époque, et à l’extérieur vous découvrirez les tumulus de ces anciens rois.

Sagiura. Petit village portuaire au nord d’Izumo. Le festival Gongen Matsuri où les pêcheurs prient pour une mer clémente au coucher du soleil a lieu tous les 31 juillet.

Sagiura

Un village de pêcheurs sur la mer du Japon. Port florissant à l’époque d’Edo, aujourd’hui bien calme, il reste idéal pour une sortie en mer ou une nuit dans une ancienne maison japonaise. On y organise tous les 31 juillet le « Gongen matsuri », un festival autour de la mer où les pêcheurs prient pour une mer clémente et de bonnes récoltes.

Temple Gakuenji, réputé pour les momiji, les feuillages d’automne des érables.

Le temple Gakuenji

Les arbres qui entourent ce temple perdu dans la montagne se parent de magnifiques couleurs quand vient l’automne. Un célèbre moine guerrier, Musashibo Benkei, serait venu s’entraîner ici dans ses jeunes années. L’entrée est payante. Avis aux photographes : il est interdit d’accéder au temple avec un trépied.

Temple Ichibata Yakushi, milliers de statues Yakushi Nyorai

Le temple Ichibata Yakushi

Un autre temple au cœur de la montagne, l’endroit idéal si vous souhaitez tester la méditation zen guidé par un moine. Le prêtre Iizuka Daiko parle anglais et propose aux visiteurs étrangers plusieurs activités pour découvrir ce qu’est le bouddhisme zen, dont la méditation. Vous pouvez aussi louer une chambre au Cottage Ichibata.

Gorges de Tachikuekyo, statue de Bouddha

Les gorges de Tachikue-kyo

Magnifiques paysages de forêts et de sommets rocheux, vous y trouverez au détour d’un chemin de randonnée des Gohyaku-rakan (500 statues d’arhat en pierre) et Senpon-butsu (1000 statues de Bouddha), des temples bien cachés, des sources thermales et même une aire de camping.

Sanctuaire Susa Jinja à Sada

Sada

Cette partie d’Izumo fait la part belle à la nature, rizières, forêts et montagnes se succèdent sur votre route. Découvrez les environs et le sanctuaire Susa Jinja, dédié à la divinité Susanoo, en louant un vélo au Susanoo Hall. Finissez la journée dans la charmante maison traditionnelle Ichien-so qui vous accueille pour la nuit non loin du sanctuaire.

Kirara Taki et plage de Taki à Izumo

Kirara Taki

En plus d’une belle plage en bord de mer, vous trouverez aussi à Taki un onsen, un hôtel thalasso thérapie, des restaurants, boutiques de souvenirs et cottages face à la mer. De beaux sanctuaires et temples sont également bien cachés dans les colines alentour et réservent de beaux paysages à ceux qui iront les chercher.